Blog » Le management de produit: 12 stratégies pour monétiser une application mobile

Le management de produit: 12 stratégies pour monétiser une application mobile


À l'été 2018, l'écosystème des applications mobiles, l'une des plus grandes de la planète, aura 10 ans. Il incarne des millions de développeurs d'applications, littéralement des milliards de propriétaires de smartphones utilisant quotidiennement des applications mobiles.
 
Combien d'applications mobiles par jour utilisez-vous ? Pour ma part c’est environ 10-12.  Le nombre moyen d'applications que les utilisateurs utilisent tous les jours est de 9, et 30 par mois (Source: TechCrunch). Combien d'entre eux sont payés ? Bien qu'ayant mon iPhone depuis 2012, j'ai acheté ma première application mobile pour la première fois en 2018. Mais ce n'est pas une app de jeu, bien que la majorité des applications payantes sur le marché soient des jeux.

 
Pour les chefs de produit des applications mobiles, monétiser une application mobile semble un défi énorme. Cela semble être plus compliqué que de monétiser d'autres produits Internet ou numériques. Selon Gartner, « la plupart des applications mobiles ne génèrent pas de bénéfices et de nombreuses applications mobiles ne sont pas conçues pour générer des revenus, mais servent plutôt à renforcer la notoriété de la marque et la notoriété des produits, ou sont juste là pour le plaisir. Les concepteurs d'applications qui ne reconnaissent pas cela peuvent trouver des profits insaisissables ».
 
Certains d'entre nous avaient l'habitude de découvrir les applications mobiles sur l’App Store au hasard le soir avant de dormir. La question que les chefs de produits se posent dans ce cas est de savoir comment se positionner en tête des classements, car peu de personnes chercheraient parmi les applications au-delà du top 100. La réponse technique est un algorithme, spécifique à chaque AppStore, et qui détermine le classement en prenant en compte 3 critères : le nombre de téléchargements sur une période de 24-72h, la rétention de l'application et la note moyenne des utilisateurs. La réponse ‘business’ se situe quelque part dans la pensée d'un utilisateur. Sachez que l'App Store n'est qu'une partie du succès. Les utilisateurs de plus en plus nombreux se tournent de plus en plus vers des moteurs de recommandation, des amis, des réseaux sociaux ou de la publicité pour découvrir des applications mobiles plutôt que de trier les milliers d'applications mobiles disponibles.
 


Les principales stratégies de monétisation des applications incluent :
 
  1. Publicité : interstitielle, vidéo, native, display et bannières. Les utilisateurs de Facebook ne paient pas directement à Facebook pour télécharger ou utiliser leur plateforme mobile, mais Facebook exploite une grande partie de leurs données pour vendre des publicités très ciblées. Essentiellement, vous faites de l'argent en vendant des espaces publicitaires axés sur les données dans votre application. Vous pouvez le faire de manière indépendante ou travailler avec un partenaire publicitaire mobile. Les deux derniers formats d'annonces les plus prisés sont les vidéos récompensées et les annonces natives. Ces formats répondent à deux exigences : les utilisateurs optent pour le premier en échange d'une récompense et le dernier correspond au contexte de l'application.
     
  2. Email marketing. Les particuliers envoient et reçoivent plus de 215 courriels par jour. Il y a un piège ici - vous devez savoir aussi précisément que possible ce que vos utilisateurs veulent. N'essayez pas de vendre. Essayez de montrer la valeur de manière préventive.
     
  3. Parrainage. Le parrainage implique un partenariat avec des annonceurs, qui offrent à vos utilisateurs des récompenses pour la réalisation de certaines actions au sein de l'application. Dans ce modèle, les marques et les agences paient pour faire partie d'un système d'incitation. Votre application gagne de l'argent en prenant une part du revenu des récompenses échangées. De cette façon, vous pouvez incorporer de la publicité dans votre application qui améliore réellement la capacité de votre application à engager les utilisateurs.
     
  4. Abonnements. La clé pour réussir avec ce modèle réside dans votre capacité à présenter la valeur perçue de votre application avec une liste d'applications excitantes (qui comprend des captures d'écran, des critiques cinq étoiles, etc.) qui la différencie des applications gratuites similaires. Dans ce modèle, l'application ne dispose généralement pas de publicité in-app lui permettant ainsi d'avoir une interface plus propre. Ne pas oublier que les App Store prennent une part des revenus des applications payantes (Apple obtient environ 30%).
     
  5. Achats via l'application. Cette stratégie de monétisation d'applications consiste à vendre des biens physiques ou virtuels au sein de votre application, puis à en conserver les bénéfices. Les achats intégrés peuvent inclure une grande variété de biens de consommation tels que des vêtements et des accessoires. Si vous êtes dans une entreprise de commerce électronique, le modèle pourrait vous convenir.
     
  6. Freemium upsell. Cette stratégie de monétisation vous permet de taquiner les utilisateurs avec une version allégée de votre application jusqu'à ce qu'ils soient suffisamment « addict » pour acheter des fonctionnalités supplémentaires. Le modèle va souvent de pair avec les abonnements, mais pas toujours.
     
  7. Paidium (Paymium). Il s'agit d'un modèle mixte de freemium et de stratégies payantes. Dans ce modèle, les utilisateurs doivent payer pour l'application et peuvent acheter des fonctionnalités supplémentaires moyennant des frais supplémentaires. L'un des inconvénients est que certains utilisateurs peuvent être découragés par l'idée des paiements multiples.
     
  8. Affiliation. Selon Givon, le marketing d'affiliation "est un modèle de publicité où une entreprise verse une compensation à des éditeurs tiers pour générer du trafic ou conduire à des produits et services de l'entreprise. Les éditeurs tiers sont considérés comme des affiliés et les frais de commission les incite à trouver des moyens de promouvoir l'entreprise".
     
  9. Partenariats stratégiques. Faites attention car cela peut prendre beaucoup de temps pour s'accorder sur tous les détails de la coopération, aligner les priorités et les attentes.
     
  10. Contenu riche. Éduquer vos clients gratuitement. Cependant, vous êtes en mesure de monétiser votre contenu en ajoutant des liens croisés, ainsi qu'un appel clair à l'action.
     
  11. Événements. La participation à des événements sectoriels pourrait vous ouvrir de nombreuses portes. Si par exemple votre app est dans l’industrie santé, envisagez la participation à des évènements de l’industrie.
     
  12. Programmes de référence. Avec l'avalanche de commentaires positifs, les chances sont significatives que votre application va monter en flèche dans les classements. Bien que, rappelez-vous : - le bouche à oreille négatif va plus vite que les rumeurs positives. Un récent rapport de consommateurs de Nielsen a montré que la forme de publicité la plus digne de confiance est la recommandation d'un ami, avec 83% de confiance à la source pour les décisions d'achat. Les exemples de programmes sont ci-dessous : 

Uber

Lorsque vous choisissez votre stratégie de monétisation, vous devez disposer de nombreuses statistiques sur la performance des applications en termes de :
  • téléchargements
  • utilisateurs actifs
  • les abonnements
  • notes des utilisateurs
  • pages vues
  • impressions d'annonces diffusées
  • taux de clics…
 
Nous en parlerons dans le prochain épisode de la Série Produit.
 
Participez à notre enquête : ‘Quelles applications utilisez-vous le plus dans votre vie quotidienne ?’
 
 
Opteam vous propose la formation, coaching et conseil sur le




Alex Gor

Alex Gor accompagne les entreprises du numérique (logiciel, internet, applications mobiles) et pharmaceutiques dans leur stratégie organisationnelle, les actions de marketing et le management de produit. Il est un titulaire de deux masters - MBA en stratégie numérique et Master en relations internationales. Il possède 13 années d'expérience dans le développement et la mise en œuvre de stratégies B2C et B2B, dont 3 ans dans une société matricielle. Alex a géré une startup pendant 5 ans et dirigé une équipe de 7 personnes. Il a réussi à gérer des budgets de portefeuille de produits 8M, des équipes internationales et à bâtir des relations fructueuses avec des influenceurs.

 
 
 
 
 
|    Vues: 301





COMMENTAIRES


Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter!




COMMENTER CET ARTICLE


Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez remplir les champs nom d'utilisateur et nom

Nom*
 
Votre Email*
   
Commenter*
 
Identifiant*
 
Site web
M'inscrire en tant que membre de ce site*
Veuillez recopier le code: