Conseil / Accompagnement » Assistance Technique » Assistance métiers du management de projet

Vous assister dans les métiers du management de projet

Nous pouvons intervenir en assistance technique sur toute la palette des métiers du management de projet.
Nos équipes se situent comme spécialistes du domaine mais aussi comme force de proposition dans un souci de partage des savoir-faire pour permettre à nos clients d’atteindre rapidement leurs objectifs.
Nous avons développé les expertises suivantes :  

(+) Estimateur
(+) Cost controler
(+) Planificateur 
(+) Coordinateur travaux : mission OPC
(+) Acheteur projets
(+) Risk manager 
(+) Contract manager
 

Estimateur

L’estimateur fournit en amont du projet une évaluation du coût probable avec l’indication du risque correspondant. Suivant la taille et la complexité du projet, il évalue le coût des études, des travaux, et des fournitures dans le cadre d’une proposition. 
Il a en charge :

  1. L’utilisation des méthodes d’estimation appropriées.
  2. Les analyses de faisabilité et de rentabilité.
  3. L’identification d’un point de vue technique de toutes les disciplines du projet et de l’ingénierie.
  4. L’optimisation des actions pour limiter les risques et les incertitudes.
  5. La détection des solutions les plus économiques à l’intérieur des obligations contractuelles.
  6. La proposition des niveaux de prix à retenir et des provisions.
  7. La présentation de la fiche de prix du projet à l’ensemble des interlocuteurs.

Cost controler

Le coûteneur fournit l’information et l’assistance nécessaire pour piloter la réalisation du projet en respectant les objectifs budgétaires mis en place. Il contrôle, analyse, et prévoit toutes les dépenses, établit le coût final prévisionnel pour la réalisation du projet. 
Il a en charge :

  1. La mise en place des procédures nécessaires au contrôle des coûts.
  2. Le calcul du budget de référence et le suivi des évolutions.
  3. La maîtrise du processus d’engagement.
  4. Les prévisions de trésorerie et la gestion des devises.
  5. La ré-estimation périodique des dépenses restant à engager, ainsi que les provisions éventuelles.
  6. Le rapport de coût périodique du projet.

Planificateur

Le planificateur contribue à la réalisation du projet en produisant les calendriers du projet et en les adaptant pour optimiser l’utilisation des ressources et atteindre les objectifs fixés en termes de délais. 
Il a en charge :

  1. L’identification des ressources et le phasage du projet.
  2. L’élaboration des plannings de référence.
  3. Le contrôle de la conformité des plannings des différents intervenants (objectifs fixés).
  4. La mise en place du système de mesure de l’avancement physique.
  5. La collation des données d’avancement et leur analyse.
  6. L’ajustement des plannings.
  7. Les mises à jour de documents de « reporting », mensuels et hebdomadaires si requis.
  8. Les actions correctives et les mesures de rattrapage en cas de dérives constatées.

Coordinateur travaux : mission OPC

La mission de l’OPC est d’assurer l'harmonisation dans le temps et dans l'espace, des actions des différents intervenants au stade des travaux. 
Il a en charge :

  1. L’organisation de la coordination des travaux inter disciplines
  2. La définition des priorités en accord avec la direction de chantier en cas de conflit
  3. L’établissement des programmes mensuels détaillés (problèmes de coordination)
  4. La préparation et l’animation des réunions de coordination sous la supervision de la direction de chantier
  5. L’analyse hebdomadaire de l’avancement du planning mensuel, des éventuelles dérives et proposition
  6. d’actions correctives
  7. En liaison avec les chefs de zone ou de lot, vérification en permanence du suivi du planning mensuel, et gestion des éventuels problèmes d’interfaces et d’encombrements du site
  8. L’établissement de plannings loupes propres à des phases complexes de la réalisation
  9. La rédaction et diffusion de compte-rendu des réunions de coordination

Acheteur projets

L'acheteur projets pilote et coordonne les achats pour un produit ou un projet complet, en liaison avec les équipes métier et la stratégie globale de l'entreprise. Il achète aussi bien des matières premières, des produits transformés, des prestations de service que des lignes de production. 
Il a en charge : 

  1. La traduction des objectifs du projet en objectifs achats : budget, coûts, qualité, délais, quantités...
  2. La recherche des fournisseurs et prestataires susceptibles de répondre aux besoins spécifiques du projet.
  3. La comparaison des fournisseurs (benchmarking, mise en concurrence) et leur évaluation en fonction des objectifs définis dans le cadre du projet.
  4. La négociation avec les fournisseurs et/ou les prestataires sélectionnés des conditions contractuelles.
  5. En liaison avec les services juridiques, la rédaction des contrats précisant les objectifs qualitatifs et quantitatifs à atteindre pour les fournisseurs.
  6. Le suivi des fournisseurs (audit qualité, respect des délais...) et la résolution des litiges.
  7. Le suivi du budget achats afin de garantir les marges du projet.
  8. La remontée de l'information vers la direction des achats et les directions métier de l'entreprise.

Risk manager

L’analyste de risques identifie et évalue les risques tout le long de la réalisation d’un projet et propose les traitements adaptés. 
Il a en charge :

  1. L’application des préceptes généraux sur la protection de l’environnement et les lois et règlements relatifs à la sécurité.
  2. L’élaboration des études d’impact, de conformité, ou d’évaluation des risques préconisées par la loi.
  3. L’identification des risques techniques liés à la réalisation de l'ouvrage et des risques contractuels liés à l’exécution des prestations.
  4. Les négociations avec les assureurs et la participation le cas échéant aux expertises judiciaires.
  5. La mise en place de traitements adaptés de nature préventive et curative.
  6. La capitalisation de l’expérience acquise dans le système de gestion des savoirs de l’entreprise.

Contract manager

Le contract manager protège les intérêts de l’entreprise et de son client tout le long de la réalisation d’un projet. Son action tend à minimiser les risques financiers et juridiques encourus. 
Il a en charge :

  1. L’analyse des clauses contractuelles, l’identification des risques et la proposition de mesures de couverture de ces risques.
  2. L’analyse des opportunités pour améliorer la performance du contrat : proposer et négocier les avenants correspondants.
  3. Les déclarations obligatoires relatives aux assurances, autorités publiques...
  4. Les conseils à l’équipe de projet sur les modalités de consultation, puis de passation des marchés nécessaires à la bonne exécution du projet.
  5. La vérification de la cohérence entre les obligations inscrites dans les clauses des marchés qui incombent au client, aux fournisseurs, entreprises, prestataires ainsi qu’à leurs sous-traitants.
  6. Le suivi des changements aux marchés, la conservation et l’actualisation des documents contractuels.
  7. La gestion des contentieux et des dossiers des pénalités.

Suivant le besoin, nos équipes en assistance technique peuvent être composées de consultants juniors ou senior suivant le besoin, mais peuvent également faire appel aux consultants / experts plus habituellement appelés à des missions de conseil ou de formation.