Blog » Mega-projets de la Nouvelle Route de la Soie

Mega-projets de la Nouvelle Route de la Soie


La nouvelle route de la soie est le label de fait appliqué au réseau émergent des méga-projets d'infrastructure, de voies de transport améliorées et de corridors économiques et énergétiques.
 
Le président chinois a déclaré que le plan de plusieurs milliards de dollars du pays pour construire une route de la soie moderne sera le "projet du siècle".
 
Chinois ou global ? Par contre, selon Emmanuel Macron, « les Routes de la soie n'ont jamais été purement chinoises ». Il l’a déclaré début 2018 pendant sa visite en Chine , devant une assemblée de chercheurs, d'étudiants et hommes d'affaires réunis à Xian, ancien point de départ oriental de la Route de la soie.
 
En 2013, le président Xi Jinping a annoncé que la Route de la soie renaîtrait sous le nom d'Initiative ceinture et route (One Belt One Road), le projet d'infrastructure le plus ambitieux que le monde ait jamais connu - et le plus coûteux. Son coût prévu est de plus d'un billion de dollars. Une fois achevées, la ceinture et la route relieront, selon la comptabilité de la Chine, soixante-cinq pour cent de la population mondiale et trente pour cent du PIB mondial. Jusqu'à présent, soixante-huit pays ont signé.
Beijing dit qu'elle finira par prêter jusqu'à 8 billions de dollars pour l'infrastructure dans 68 pays. Deux nouvelles banques ont été créées pour soutenir ce projet : la Banque de développement et la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (AIIB). Le Fonds de la Route de la soie a été également financé à hauteur de 40 milliards de dollars US.
 
Origines. La Route de la Soie a vu le jour lors de l'expansion vers l'Ouest de la dynastie Han (206 av. JC-220), qui a forgé des réseaux commerciaux dans les pays d'Asie Centrale du Kirghizistan, du Tadjikistan, du Kazakhstan, d'Ouzbékistan, du Turkménistan et d'Afghanistan. ainsi que le Pakistan moderne et l'Inde au sud. Ces routes ont fini par s'étendre sur plus de quatre mille miles vers l'Europe.
La route a culminé au cours du premier millénaire, sous la direction d'abord des empires romains puis byzantin, et de la dynastie Tang (618-907) en Chine.
Mais les croisades, ainsi que les progrès des Mongols en Asie centrale, ont freiné le commerce. Au seizième siècle, le commerce asiatique avec l'Europe s'était largement déplacé vers les routes commerciales maritimes, moins chères et plus rapides. Aujourd'hui, les pays d'Asie centrale sont économiquement isolés, le commerce intrarégional ne représentant que 6,2% du commerce transfrontalier.
 
Lier l’Europe avec l’Asie. Le lancement de la connexion par terre dans le cadre de One Belt One Road est daté du 18 juillet 2013. Ce jour-là, le premier train à destination de Hambourg est parti de Zhengzhou .
En 2015 des liaisons ferroviaires ont été mises en place entre Rotterdam et Nanchang ; il s'agit d'un trajet de 12 000 km, de 17 jours. Il faut comprendre que le chemin ferroviaire reliant la Chine à l'Europe est le plus long du monde.
Le 21 avril 2016, un train est parti pour la première fois de Wuhan, capitale de la province du Hubei, où 1/3 des investissements français en Chine sont réalisés, a parcouru 11 500 km et arrive dans la Métropole de Lyon.
D'après Wuhan Asia-Europe Logistics (WAE) chargé de l'exploitation de la ligne, ce transport coûte 80 % moins cher que par avion. Le train a mis 18 jours pour effectuer ce trajet et est passé par le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne, l'Allemagne où le train fait une pause à Duisbourg, avant d'arriver en France. Une vingtaine de chauffeurs, huit changements de locomotives et trois transbordements de marchandises ont été nécessaires pour effectuer cette liaison.
 
Et l’Asie avec l’Amérique ? Un tunnel sous le détroit de Béring est également à l'étude pour relier la Chine aux États-Unis, dans un projet appelé « China-Russia plus America ».
 
Opteam - l’accompagnement français de vos grands projets de la Nouvelle Route de Soie. Appelez-nous +33 (0)1 39 20 97 77 pour prendre rendez-vous ou poser vos questions à info@opteam.fr
 
Sources :
  1. abc et d « La route ferroviaire de la soie rapproche l’Asie de l’Europe : 12 jours de trajet entre Zhengzhou en Chine et Hambourg en Allemagne », sur Témoignages.re, 23 août 2016
  2. Des trains réguliers de marchandises relient l'est de la Chine à Rotterdam http://www.chine-informations.com/actualite/cn/des-trains-reguliers-de-marchandises-relient-est-de-la-chine-a_83010.html
 3. a et b Miriam Palisson, « Liaison Europe-Asie : la nouvelle route de la soie est sur les rails », sur Géopolis, 21 septembre 2016
  1.  La Chine veut faire rouler un TGV jusqu'aux États-Unis, site du Figaro consulté le 12 mai 2014.
https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0301115657827-macron-defend-une-nouvelle-route-de-la-soie-partagee-avec-la-chine-2143014.php
  1. https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0301115657827-macron-defend-une-nouvelle-route-de-la-soie-partagee-avec-la-chine-2143014.php#643AYqZus5pyfHA2.99
 

Alex Gor

Alex Gor accompagne les entreprises du numérique (logiciel, internet, applications mobiles) et pharmaceutiques dans leur stratégie organisationnelle, les actions de marketing et le management de produit. Il est un titulaire de deux masters - MBA en stratégie numérique et Master en relations internationales. Il possède 13 années d'expérience dans le développement et la mise en œuvre de stratégies B2C et B2B, dont 3 ans dans une société matricielle. Alex a géré une startup pendant 5 ans et dirigé une équipe de 7 personnes. Il a réussi à gérer des budgets de portefeuille de produits 8M, des équipes internationales et à bâtir des relations fructueuses avec des influenceurs.
 
 
 
 
 
|    Vues: 348





COMMENTAIRES


Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter!




COMMENTER CET ARTICLE


Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez remplir les champs nom d'utilisateur et nom

Nom*
 
Votre Email*
   
Commenter*
 
Identifiant*
 
Site web
M'inscrire en tant que membre de ce site*
Veuillez recopier le code: